Rechercher
  • Letens & Fils

L’entretien de chaudière est-il une obligation légale ?

Souvent, on peut remarquer sur la chaudière une étiquette indiquant qu’un entretien régulier de celle-ci est nécessaire. Mais est-ce vraiment primordial ? L’entreprise de chauffagistes Letens & Fils répond aux questions que vous pouvez vous poser .


Différence entre contrôle et entretien

Tout d’abord, il est primordial de faire la différence entre le contrôle de la chaudière et son entretien. Les deux impliquent le nettoyage de celle-ci et le réglage du brûleur. Par contre, le contrôle inclut aussi une analyse des fumées dégagées et un test de combustion. L’entretien permet de contrôler le niveau d’eau et d’effectuer un relevé des mesures.


Que dit la loi ?

Les obligations ne sont pas les mêmes en fonction de la situation géographique et du type de chaudière. En Wallonie et à Bruxelles, un contrôle est obligatoire tous les 2 ans pour une chaudière au gaz et tous les ans pour une chaudière au mazout, bois, biomasse ou charbon. En Flandre en revanche, c’est l’entretien qui est obligatoire tous les 2 ans pour une chaudière au gaz et tous les ans pour les autres types de chaudière.

Il est rare que des sanctions s’appliquent en cas de non-respect de la fréquence d’entretien ou de contrôle, puisqu’il est difficile de le vérifier. Cependant, il est dans l’intérêt de chacun de faire régulièrement contrôler sa chaudière afin de prévenir les éventuels problèmes.


Avantages et utilité des contrôles et entretiens réguliers

L’entretien et le contrôle réguliers de la chaudière ont de nombreux avantages. Ils permettent de prolonger sa durée de vie, de faire des économies d’énergie en évitant les fuites et de moins polluer en rejetant moins de substances nocives dans l’air. Enfin, cela permet aussi de réduire le risque de l’intoxication au monoxyde de carbone.

Vous utilisez une chaudière ? Contactez l’entreprise Letens & Fils qui s’occupe de l’entretien des chaudières Vaillant.

5 vues0 commentaire